le blog de paul muab'dib

01 janvier 2013

un nouveau blog - meilleurs voeux pour cette nouvelle année

Un nouveau blog pour moi disponible à cette adresse :

http://paulmuabdib.blogspot.fr/

 

Venez y nombreux je vais essayer d'être plus assidu que sur celui ci.

Et sinon, mes meilleurs voeux pour cette année 2013, avec travail pour ceux qui en ont pas, bonheur pour ceux qui sont malheureux, la santé pour tout le monde, la sortie de la "crise", la création de starfleet, la première rencontre du troisième type et pleins de bonnes choses.

 

Paulo

Posté par paul muabdib à 23:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 décembre 2012

CHERUB - une série qu'elle est bien pour l'inspiration JDR

cherub

Sans doute n'avez vous jamais vu ce logo? Et bien c'est normal...

Ceux qui sont habilités à le connaitre ne sont pas légion en ce bas monde, les autres l'ignorent. Il s'agit d'une organisation secrète affiliée au MI6, une organisation spécialisée en mission d'inflitration que personne ne peut faire à part les agents de CHERUB. Ils ont cependant tous la même particularité : les agents sont tous des orphelins âgés de 11 à 17 ans.

En effet, qui de plus insoupçonnable qu'un enfant pour l'espionnage?

En fait, CHERUB est une série de romans écrits par Robert MUCHAMORE, un auteur anglais ancien détective privé. les histoires de cette agence gouvernementale anglaise se passent un peu partout dans le monde.

Les agents mineurs de CHERUB sont recrutés de telle manière à ce qu'ils n’aient aucune attache avec le monde extérieur, et que personne n’ait de moyen de pression sur ceux-ci ou sur l’agence. Les critères sont basés sur les capacités physiques et intellectuelles. Les futurs agents peuvent être reçus à n’importe quel âge, mais sont souvent recrutés vers l’âge de sept ans. À partir de cet âge, ils reçoivent une éducation de très haut niveau : en plus des matières enseignées dans les écoles ordinaires, on y apprend deux langues étrangères (dont une utilisant un alphabet étranger). Les agents sont aussi soumis à des entrainements physiques intensifs et sont tous spécialistes des arts martiaux. Cette branche des services secrets britanniques a été créée car personne n'irait imaginer qu'une telle organisation existe. (wikipédia)

Au sein de cette organisation, il existe une hiérarchie particulière entre les agents visuellement perceptible, la couleur des T-shirts qu'ils portent indique leur grade.

  • Le T-shirt orange est réservé aux invités. Les résidents de CHERUB n'ont pas le droit de leur adresser la parole, sauf sur autorisation du directeur.
  • Le T-shirt rouge est porté par les résidents qui n'ont pas encore suivi le programme d'entraînement initial exigé pour devenir un agent opérationnel. Ils sont pour la plupart âgés de six à dix ans et vivent au bloc junior. Ils reçoivent une éducation d'un niveau bien supérieur à celui des écoles ordinaires.
  • Le T-shirt bleu ciel est attribué aux résidents qui suivent le programme d'entraînement initial
  • Le T-shirt gris est remis à l'issue du programme d'entraînement aux résidents qui ont obtenu le statut d'agent opérationnel.
  • Le T-shirt bleu marine récompense les agents ayant accompli une performance exceptionnelle au cours d'une mission.
  • Le T-shirt noir est décerné sur décision du directeur aux agents ayant accompli des actes héroïques au cours d'un grand nombre de missions. La moitié des résidents reçoivent cette distinction avant de quitter CHERUB.

Le T-shirt blanc est remis aux agents à leur départ en retraite (aux alentours de 17 ou 18 ans). Ils ont l'obligation et l'honneur de le porter à chaque fois qu'ils reviennent sur le campus. La plupart des instructeurs de CHERUB sont d'anciens agents et portent par conséquent leur T-shirt est blanc

CHERUB est le titre générique d'une série de livres jeunesses qui après le succès de la série originale de douze tomes, a vu une autre série de trois tomes appelée ARAMOV en plus d'une série dérivée de sept tomes appelée Henderson boy's (cette dernière série raconte la génése de l'organisation en plein milieu de la seconde guerre mondiale).


Voici le résumé du premier tome : 100 JOURS EN ENFER

"James n’a que 12 ans lorsque sa vie tourne au cauchemar. Placé dans un orphelinat à la mort de sa mère, il glisse vers la délinquance. Il est alors recruté par CHERUB, une mystérieuse organisation gouvernementale. James doit suivre un éprouvant programme d’entraînement avant de se voir confier sa première mission d’agent secret. Sera-t-il capable de résister 100 jours ? 100 jours pendant lequel lui et ses amis vont vivre un véritable enfer. Après cette dure expérience, James, devenu agent, débute sa première mission: empêcher des terroristes écologistes de lâcher un virus de l'anthrax sur plus de 100 personnes"

MON AVIS :


J'ai littéralement dévoré les tomes de la première série, celle qui parle de James Adams et de son groupe d'amis. On se laisse prendre au jeu, et on voit Cherub comme une organisation crédible, qui prend de plus en plus de place au sein des romans. CHERUB devient l'un des principaux acteurs de la série.

L'auteur ne décrit pas ce qu'il connait pas, et ne tente pas de nous donner le change sur des rouages qu'il ne maitrise pas, cest ce qui fait la saveur de la série, il est précis et très immergent sur les aventures que vont connaitre James Adams et les autres. Cest un must-have!!!

Posté par paul muabdib à 23:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 novembre 2012

mes joujous...

mes deux joujous favoris hormis le dessin, l'informatique et les jeux en ligne, sont :

ma BC RICH Mockingbird USA (version Slash sur You could be mine... pour les connaisseurs)

228899_2234874356212_42314_n

Ma nouvelle star ! Une vigier Excalibur Custom magnifique...

581020_4298008573278_188591757_n

le top...

une adresse pour les performances du groupe...

http://www.reverbnation.com/paulmuabdib

bien à vous

Gillou

Posté par paul muabdib à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 juillet 2012

Bonjour à tous,

Avec énormément de patience j'ai pu enfin finir mon space hulk 3eme édition.

Je suis plutôt content du résultat malgré mes faibles capacités à exercer l'art de la peinture sur figurines.

Mais donc voici mes Genestealers, menés par leur chef tyranide impitoyable!!

*"A mort les spaces marines!!... Chargez mes frères!"* (* traduit du tyranide)

IMG_4858

 

IMG_4857

Heureusement le frère librairian protège ses ouailles pieuses de l'incursion nauséabonde des forces du chaos!!

01012012185

01012012183

Ouf...

C'est enfin fini pas sans mal. Il faut beaucoup de patience, du courage et de l'envie. Il faut aussi prioriser ses activités pour arriver au terme. Je me suis moins fait chiers sur les genestealers que sur les spaces marines et pourtant je trouve leur rendu pas trop mal au final.

Du coup, comme il me reste pas mal de peinture, j'ai enchainé sur mes figurines des "DEMEURES DE L'EPOUVANTE"... Voyez ce que ça donne... Tout de suite, ça donne envie de jouer...

Les étranges MI-GOH:

553091_4248005443231_1282761929_n

Les immondes CHTONIENS :

179992_4209204193224_334255179_n

Les horribles CHIENS DE TINDALOS :

306715_4234915555992_935694776_n

Et les pires de tous, les innomables, les impitoyables et invincibles SHOGGOTS:

481114_4203083160202_821901089_n

 

Voilà pour les news, si vous aimez dites le, et si vous n'aimez pas.... Dites le aussi...

bisouilles

 

24 juin 2012

Bonjour,

venez découvrir également ma page deviant art à cette adresse : http://paulmuabdib.deviantart.com/ J'essaye d'y tenir des trucs à jour mais c'est toujours quand j'y pense bien entendu.

TEOCALI est sorti, je serais normalement présent à la COMIC CON, le dimanche 8 juillet 2012 pour dédicacer les ouvrages si vous le désirez. Normalement tout le monde sera là pour votre plus grand plaisir, et pour discuter avec vous.

20090310

Normalement un écran de Cat's la mascarade devrait voir le jour, je vous tiens au courant, l'idée est en gestation chez ICARES, de même que l'arrivée d'un supplément de jeu. Cool non?

Amicalement

Paulo

Posté par paul muabdib à 13:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 janvier 2012

mon book, portfolio d'illustrations...

Il était temps mais le voici...

Je suis toujours en train de l'approvisionner.

Il s'agit de mon ebook d'illustrations, visionnable à cette adresse : http://paulmuabdib.ultra-book.com/portefolio

J'ai aussi une vieille page sur deviant art... IL faudrait peut être que je pense à la mettre à jour, un jour...

Elle est ici : http://paulmuabdib.deviantart.com/

Posté par paul muabdib à 17:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 janvier 2012

SPACE_HULK V3

Bonne année à tous et à toutes et meilleurs voeux pour 2012,

que cette année ne soit pas celle de la fin du monde et de la crise, mais plutôt celle où tout le monde s'en sort (on peut rêver mais bon, c'est le moment de le souhaiter...), celle où l'équipe de France de hand-ball devient championne olympique pour la deuxième fois d'affilée (pas si improbable), et pourquoi pas on pourrait avoir un français qui fait un Tour de France de folie (genre Pierre Rolland) pour ne pas le citer.

Sinon de mon côté je me suis essayé à la peinture sur figurine, celles de mon SPACE HULK Version 3... Première fois que je me mettais à la peinture sur figurine. Sisi, je vous assure, malgré le gros passé de rôliste jamais je n'avais pris un pinceau pour peindre un petit bonhomme en étain. Bon là c'est pas de l'étain mais on a des figurines plastique de top qualité. Il me reste l'ensemble des genestealers à faire.

L'archiviste et sa garde rapprochée :

01012012182

Le Space Marine sur son trône :

IMG_3930

Je me suis inspiré des conseils judicieux de ce site et aussi de ceux de la maison mère...

Si ça peut vous aider...

Je m'en vais retourner aux geneastealers et à leur chef alien de la mort qui tue...

 

BONNE ANNEE 2012!!

 

Posté par paul muabdib à 23:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

03 septembre 2011

Et une extension pour Cat's la Mascarade!...

Bonjour à tous!

Après ces vacances étranges où le temps n'était pas trop de la partie, mais où l'on a sans doute assisté au plus grand tour de France depuis celui de 1989, même si l'issue était plus ou moins indéniable, les Français nous ont fait rêver par leur courage, je pense notamment à Thomas Voekler, chef de file des français nouvelle génération mais surtout au jeune Pierre Rolland, auteur d'une magnifique victoire à l'Alpe D'Huez.

Magnifique, non. LEGENDAIRE!! Oui. Deuxième français à s'imposer derrière Bernard Hinault sur cette magnifique montée, et en plus avec le panache! Devançant Sanchez, sans doute le meilleur grimpeur 2011 et Contador triple vainqueur du tour. Enorme Pierre Rolland qui redonne enfin un souffle au cyclisme français après quasiment 10 ans d'années noires.

Mais si je vous cause aujourd'hui ce n'est pas pour parler vélo mais plutôt pour parler Jeux de Rôles. Cat's la Mascarade, le jeu qui a du chien va peut être se voir doter d'une extension. Rien de formaliser pour l'instant mais toujours est il que certains dessins ont été commandés.

Pour l'instant le contenu est assez vague, rien n'est finalisé.

Mais bon, je vais vous livrer un preview sur un Work in Progress de la couverture. Rien que pour vous.

lit copie

Posté par paul muabdib à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 juin 2011

Bilan d'une année avant la pause d'été...

Bonjour à tous,

Voici venu le temps de tirer le bilan d'une année de JDR, avec un rythme suivi d'une séance toutes les deux semaines, le mardi soir en général... Le maître de jeu nous a entrainé dans le monde de PATHFINDER, au sein de la campagne "The serpent skull*"... Nous étions un groupe de quatre joueurs motivés et prêts à en découdre.

Voici un bref résumé de celles-ci :

250px-Serpent's_Skull_Player's_Guide    PZO_adventurepath42

Résumé du premier tome de la campagne (niv1): Le Sargava est une colonie nichée au bord d'une vaste jungle sauvage, l'Étendue Mwangi, un endroit où de nombreuses factions plus puissantes les unes que les autres s'affrontent pour le contrôle. Lorsque des rumeurs parlant d'une piste vers une mythique citée perdue surgissent, quatre factions (les assassins des Mantes Rouges, la Société des Éclaireurs, la ligue marchande du Consortium Aspis et les seigneurs-pirates des Entraves) s'engagent dans une course pour être les premiers à s'emparer des trésors de la cité perdue, et le premier pas dans cette quête consiste à résoudre les anciens mystères de la fameuse île connue sous le nom de Lame du Contrebandier, une île encombrée de navires naufragés où pullulent de dangereuses bêtes.

Résumé du deuxième tome de la campagne (niv4) : Les héros se rendent dans la capitale désespérée du Sargava, un colonie sur le déclin, pour prendre des provisions en vue d'un voyage vers Saventh-Yhi, la cité azlante perdue de Sept Lances. Sur place, ils se retrouvent mêlés à une intrigue concernant la Société des Éclaireurs, la ligue marchande du Consortium Aspis, les seigneurs-pirates des Entraves et les dangereux assassins de la Mante Rouge, des rivaux qui cherchent eux aussi à piller la cité perdue pour leurs propres comptes. Chaque groupe utilise des tactiques propres pour inciter les héros à les rejoindre, alors que les dirigeants du Sargava promettent une immense récompense aux explorateurs qui parviendront à découvrir et à explorer la ville en ruine. Talonnés par des factions ennemies, les PJ parviendront-ils à survivre à des rencontres inattendues, à une tribu d'hommes-singes et à la jungle Hurlante pour atteindre la cité perdue de Saventh-Yhi avant qu'il ne soit trop tard ?

Dans notre groupe, nous en sommes à ce deuxième tome. Nous venons de nous affilier aux "PATHFINDERs", cette organisation présente presque partout, dotée d'un idéal et d'une avidité de découvrir les trésors perdus de la civilisation précédente... (avec un peu de jugeote, vous comprendrez qu'il s'agit des hommes-serpents.).

*Campagne en six tomes + un player Guide

*     *     *

Particularité pour cette campagne, nous avons utilisé les règles de Dunjeons et Dragons IV :

28324457dungeons-dragons-the-4th-edition-interview-20070910023215001-000

 

Dans DD4, les classes de personnages ont été maintenues mais on a ajouté le concept des "rôles". Le "rôle de combat" désigne la classe principale du personnage : on trouve le Striker (qui frappe rapidement, doit être mobile et a peu de force défensive), Defender (qui a assez de capacités défensives pour couvrir les autres), Leader (qui optimise surtout les autres) et Controller (qui doit aider au contrôle de toute une zone et non pas seulement une cible).

les classes sont ensuite choisies dans ces rôles de combat :

STRIKER (voleur, barbare, sorcier de guerre)

DEFENDER (paladin, guerrier)

LEADER (maitre de guerre, prêtre, barde)

CONTROLLER (magicien, druide...)

Pour ma part j'ai pris une maitresse de guerre, qui frappe et qui donne tout plein de bonus aux autres. On s'en est plutôt pas trop mal sortis pour l'instant. le côté DD4 façon WOW n'est pas pour me déplaire, au moins les classes sont assez équilibrés et la présence de chaque classe est importante. Nous avons un defendeur, une maitresse de guerre, un druide (qui n'a pas de bol aux dés) et un striker (voleur).

Maintenant nous sommes passés, à 5 joueurs, avec un defendeur, une maitresse de guerre, un druide et deux strikers (dont un draconique qui poutre)... C'est bien parti pour déchirer...

Bilan de l'histoire :

La partie sur l'ile était bien reussie, bien gérée... Nous avons eu quelques soucis de jeu au début. L'ile était une ile tropicale, et pour résister aux effets de la chaleur accablante et de la vie à la belle étoile dans la jungle, on aurait dû tous être optimisés pour la vie en campagne (nature), sauf que... En tant que rolistes aguerris par des années d'optimisations, un seul d'entre nous était optimisé à la survie... Le DRUIDE bien entendu... Les autres, à savoir un guerrier nain, une maitresse de guerre demi-elfe des villes et un voleur-ranger des villes ne l'étaient pas du tout... Donc on a tous passé un sale quart d'heure avec pour seule compétence de nature, la compétence endurance...

Conséquences sur le jeu :  pouvoirs de rencontres qui se récupèrent comme les journaliers, et quant aux journaliers... Je vous raconte pas.

Prise en main du système :  Après quelques cafouillages de début, le système DD4 a été acquis. Personnellement je le trouve beaucoup plus fluide que le 3.5 (et aussi plus équilibré), chaque classe a son importance pour le combat et apporte ses bonus. Le "defender" nain est une machine à prendre des coups et à rester debout. Le maitre de guerre file des bonus dans tous les sens en donnant des ordres à ses petits camarades et aussi en leur permettant de claquer des récup' afin de récupérer des points de vie. Le striker strike et le druide... Et bin, lui, il ratait ses jets de dés...

Mais les avantages qu'il avait en rituels, nature et sa perception passive compensaient largement sa déficience au combat.

voilou

Bonnes Vacances d'été!

Posté par paul muabdib à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 avril 2011

Participations à deux JDR en tant qu'illustrateur...

Alors, bien que je ne sois pas trop assidû à la rédaction de mon blog, j'essaie de ne pas l'oublier.

Je vous annonce donc ma participation à deux JDR qui devraient voir prochainement le jour : L'un chez Footbridge, déjà éditeur de la bible du MJ et l'autre chez Game-fever.

Je vous les présente brièvement :

 

  • TEOCALI (site officiel : http://www.teocali-jdr.com/)

1298492130

Dans Teocali, les joueurs incarnent les survivants d’une civilisation séculaire qui affrontent un envahisseur sanguinaire et avide d'or : des conquérants qui occupent leur île et veulent détruire leur monde. Pour ces héros, un seul obstacle : il est interdit d'ôter la vie humaine.

Les habitants de l'île souffrent d'une malédiction qui fait de chaque être humain tué un prisonnier des rêves, hurlant de douleur et essaimant la folie. Il faut donc être créatif et élaborer des stratagèmes pour arriver à ses fins, faire triompher sa tribu, son clan et son honneur. Dotés de pouvoirs surnaturels octroyés par leurs divinités, les héros de Teocali ont de multiples facettes et doivent faire preuve de respect vis à vis des tabous tout puissants qui étreignent leur vie.

Doté d'un univers exotique et d'une mécanique simple, Teocali vous fait vivre le dernier combat d’un peuple qui se meurt.

6565709

Teocali c'est :

  • Une ambiance originale, sauvage et dépaysante

  • Un jeu où l’on incarne des êtres spirituels dotés de pouvoirs surnaturels

  • La lutte désespérée d'une civilisation ancestrale face à une armée d’envahisseurs

  • Un système de magie libre et personnalisable

  • Une mécanique d’évolution de la campagne innovante et interactive

  • Une création de personnage par un système de choix de vie simple

  • Un système de tabous et des règles qui affectent l’honneur et le respect du personnage parmi les siens

2527575

 

  • HELLROCK

hrnina10

No Prayer for the Damned, inspiré du folklore de la musique Metal avec de nombreux guests tels que  Nina Roberts en productrice succube, d'authetiques groupes comme Arch Enemy, Testament ou Ultra Vomit, mais aussi des auteurs de jeux comme Willy Favre, Croc et Athony Combrexelle dans des second rôles particulièrement déments. Le jeu utilise une version saturée du D666 d'INS.

 

Voili Voilou.

Posté par paul muabdib à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,